Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 24 juillet 2008



 

Nouvelle carte militaire :

M. Josselin de Rohan souligne la nécessité d'un accompagnement adapté et soutenu de la réforme, au service de la cohérence et de l'adaptation des forces armées

La commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat que préside M. Josselin de Rohan (UMP - Morbihan) prend acte des décisions annoncées par le premier ministre, M. François Fillon sur la nouvelle carte militaire.

La nouvelle carte militaire constitue une des réformes de notre outil de défense les plus importantes depuis la professionnalisation des armées. Elle répond, dans le prolongement du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, à un souci de cohérence et d'adaptation aux nouveaux défis.

Cette évolution dans le sens d'une rationalité et d'une efficacité accrues exigera des forces armées un effort dont il faut prendre la juste mesure. La représentation nationale sera très attentive à ce qu'il ne se traduise pas par des conséquences humaines et sociales défavorables pour les personnels dont les contraintes devront être pesées, prises en compte et compensées.

La nouvelle carte militaire aura également un impact très fort sur certaines collectivités territoriales concernées par le redéploiement des unités et la diminution de population, la baisse d'activités sociales et économiques et la perte de ressources fiscales qu'elle induit. Les 320 millions d'euros annoncés en soutien aux collectivités territoriales concernées devront être effectivement engagés.

D'une façon générale, il appartiendra au Parlement de veiller scrupuleusement à un accompagnement adapté et soutenu de la mise en œuvre de la nouvelle carte militaire, condition du succès d'une réforme nécessaire et cohérente.

 

Contact presse : Ali Si Mohamed 01 42 34 25 11 a.si-mohamed@senat.fr