Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 18 septembre 2008



« Plantes et Fragrances »

Exposition d’automne

du Jardin du Luxembourg

du 25 au 30 septembre 2008

Cette année, à l’initiative de la Conservation des Jardins du Luxembourg, l’exposition d’automne a choisi de mettre à l’honneur les parfums et les odeurs des plantes, plantes cultivées pour leur production d’huiles essentielles – lavande, sauge, géranium, tubéreuse – ou plantes qui, par leur fragrance plaisante, trouvent naturellement leur place au jardin.

C’est ainsi que pendant six jours, le visiteur partira à la découverte de ces plantes, de leur culture et de leurs usages, charmé par leurs odeurs, mais aussi parfois surpris, voire même repoussé ! Des animations permettront au public de tester ses connaissances, de découvrir des plantes aux odeurs étonnantes et de participer à la distillation d’huiles essentielles ou à la fabrication de parfums.

Aux côtés de la Conservation des Jardins du Luxembourg et de ses jardiniers, cette exposition accueillera :

  • le Muséum national d’histoire naturelle
  • le Jardin botanique de la ville de Paris – Collection du Parc Floral
  • le Conservatoire national des plantes à parfum, médicinales, aromatiques et industrielles
  • la Fondation Yves Rocher – Institut de France
  • l’Agence de développement touristique des Alpes de Haute Provence
  • le Musée départemental ethnologique de Salagon en Haute-Provence
  • l’Office national interprofessionnel des plantes à parfum, aromatiques et médicinales

Depuis une trentaine d’années, le Sénat organise, dans le cadre exceptionnel de l’orangerie du Jardin du Luxembourg chaque année en septembre, une exposition placée sous le haut patronage de Monsieur le Président du Sénat, sur un thème ayant trait à l’horticulture, à la botanique ou à l’art des jardins.

Rendez-vous incontournable du jardin avec ses visiteurs, l’exposition d’automne marque le point final de la saison estivale des manifestions culturelles qui se déroulent dans l’orangerie. C’est ensuite aux orangers tricentenaires, aux palmiers, aux grenadiers et aux lauriers-roses de reprendre leur place pour l’hiver dans ce lieu qui est la seule orangerie à Paris à avoir conservé sa vocation première. Ce n’est qu’au printemps suivant que les 190 caisses d’orangerie, véritable patrimoine vivant, reviendront embellir les grands parterres du jardin du Luxembourg, comme à l’époque de Marie de Médicis.

INFORMATIONS PRATIQUES

 L’orangerie du Sénat : Jardin du Luxembourg, Porte Férou

19 bis rue Vaugirard 75006 Paris

Entrée gratuite  

Horaires : 10h-18h30
 

 Contacts presse :

 Sénat : Sophie de Maistre  01 42 34 36 39 s.demaistre@senat.fr

  Agence Art Actuel : Aurore Schlumberger 44 avenue George V  75008 Paris 01 49 52 14 20 aurore.schlumberger@artactuel.info

Sur le site : www.senat.fr/evenement/expo_automne/2008/index.html