Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 14 octobre 2008



GERARD LARCHER, PRESIDENT DU SENAT,
PRESENTE SES PRIORITES ET SON PLAN D'ACTION

Gérard Larcher, Président du Sénat, a prononcé aujourd'hui en séance publique sa première allocution dans laquelle il a présenté les priorités qui guideront sa présidence.

Primauté à la politique et communication avec les Français : ces deux principes fixeront son cap.

«Plus que jamais, il nous faut faire de la politique », a t-il insisté en indiquant que le Sénat devait contribuer à la résolution des problèmes concrets et urgents de la France et être aux côtés des Français. Dans cette perspective, il a exprimé plusieurs souhaits :
- le respect de l'opposition ;
- le renforcement des groupes politiques avec la création, par chaque groupe     politique d'une fonction de porte-parole au sein des commissions pour les textes importants ;
- un partage des responsabilités entre majorité et opposition dans les actions de contrôle ;
- la multiplication des binômes ancien/nouveau et majorité/opposition dans les    activités législatives ;
- l'accroissement de la collégialité des décisions.

« Faire de la politique, c'est être réactif » a t'il expliqué en annonçant les trois chantiers qu'il ouvre dans les tout prochains jours :
- la « commission mixte Assemblée nationale/Sénat » sur l'avenir du système financier et la nécessité de nouvelles régulations ;
- la mission sur l'organisation des collectivités territoriales ;
- la mission pour la mise en oeuvre de la réforme constitutionnelle.

La communication avec les Français est le second chantier d'importance qu'il va aborder avec détermination.

Son ambition est triple : valoriser les travaux du Sénat par une meilleure communication, rendre évidente sa légitimité et confirmer sa politique de transparence.

Sur ce dernier point, les premières mesures annoncées par Gérard Larcher concernent la croissance zéro le budget du Sénat en 2009, un audit extérieur des comptes et l'examen de l'adéquation des moyens aux missions.

Gérard Larcher a conclut : « C'est le temps du renouveau et du courage. Je ne veux plus que dans trois ans, il soit possible de se poser la question : « A quoi sert le Sénat ?» »

Discours du président du Sénat : www.senat.fr/presidence/discours/larcher_14_10.html

Contact Presse :
Nathalie BAHIER, Marion LAMURE
Présidence du Sénat
Tél. : 01 42 34 37 06