Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 17 mai 2009



  LE PRESIDENT DU SENAT ENTEND QUE LA VERITE SOIT ECRITE

Gérard Larcher, Président du Sénat, ayant pris connaissance d'informations erronées parues sur Bakchich.info et dans le n°124 de Bakchich L'Hebdo et provenant de documents soit à l'origine incertaine, soit anciens, tient à confirmer leur caractère totalement inexact et non concrètement vérifié.

  Il rappelle une fois de plus les décisions qu'il a prises après son élection le 1er octobre dernier :

  -          renonciation pour la durée de son mandat à occuper l'appartement officiel de fonction de la rue Bonaparte pour celui de 99m² situé au-dessus de son bureau, les jours de séances et de réunions,  et pour lequel seuls des travaux sur une fenêtre dégradée dans la salle de bains ont été effectués.

-          réduction de 30% de son indemnité de président présentée au Bureau du 18 novembre 2008 et effective au 1er janvier 2009. Les bulletins d'indemnité ont été mis à disposition d'un journaliste en avril dernier.

-          prise en charge financière personnelle des dépenses qui ne sont pas liées à son mandat ou à sa fonction.

-          audit de la gestion de la Présidence sous le contrôle du Conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables. Cet audit, officiellement demandé par le Président, est en cours.

  Par ailleurs, son directeur de cabinet a renoncé à occuper son appartement de fonction et a diminué son indemnité de cabinet de 30%.

  Les assertions de Backchich, non concrètement vérifiées, portent atteinte aux principes que Gérard Larcher s'est fixé et qui sont partagés par l'ensemble des Sénateurs. Elles contribuent à nourrir l'antiparlementarisme.  

Gérard Larcher renouvelle son attitude constante de transparence et d'ouverture vis-à-vis des journalistes ; il se tient personnellement à leur disposition pour ceux qui souhaiteraient vérifier, sur pièces et sur place, et ainsi connaître la vérité. D'autres journalistes ont eu la droiture professionnelle de le faire.

Contact presse : Nathalie Bahier, conseiller technique chargée de la communication et de presse
(n.bahier@senat.fr - 01 42 34 36 07)