Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 20 mai 2009



Le groupe d'études « élevage » du Sénat reçoit les Jeunes agriculteurs pour évoquer la crise de la filière laitière

Sous la présidence de M. Gérard Bailly (UMP - Jura), en présence de MM. Gérard César (UMP - Gironde), Aymeri de Montesquiou (RDSE - Gers), Raymond Vall (RDSE - Gers), René Beaumont (UMP - Saône-et-Loire), Mme Odette Herviaux (Soc - Morbihan) et M. Gérard Le Cam (CRC - Côtes-d'Armor), ainsi que de représentants du ministère de l'agriculture et de la pêche, le groupe d'études « élevage » du Sénat a reçu, ce mercredi 20 mai 2009, une délégation de responsables des Jeunes Agriculteurs (JA) afin de s'entretenir des problèmes actuels de la filière laitière.

Composée de M. Bruno Ledru, vice-président, Mme Rachel Guiquerro, secrétaire général adjoint, M. Etienne Barada, président des JA Midi Pyrénées, M. Régis Rivailler, attaché de direction du président national, et M. Cyril Cornille, conseiller pour les productions animales, la délégation a pris acte de la nomination de deux médiateurs par le Gouvernement mais exposé les nombreux éléments alimentant la crise.

Elle a notamment insisté sur la nécessité qu'une issue à court terme sur le prix du lait soit trouvée au niveau national ; qu'une nouvelle organisation de la filière soit mise en œuvre, par une contractualisation collective entre producteurs et transformateurs via les interprofessions régionales ; que des outils de régulation au niveau européen soient réactivés ou réinventés et qu'une vraie transparence des marges soit appliquée à tous les niveaux afin de répartir plus équitablement la valeur ajoutée au sein de la filière.

Enfin, à très court terme, face à l'échéance de mise aux normes des exploitations pour fin 2009, elle a demandé qu'un délai soit annoncé par le Gouvernement pour permettre aux producteurs de respecter les nouvelles prescriptions.

Le groupe d'études « élevage » a décidé de mettre en place, en son sein, une cellule de suivi du dossier afin de procéder très rapidement à l'audition de ses principaux acteurs, notamment la grande distribution, les organisations professionnelles et les médiateurs, et de préparer un débat en séance publique sur le sujet d'ici à la fin de la session.

Contact presse : Ali Si Mohamed   01 42 34 25 11   a.si-mohamed@senat.fr