Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 28 octobre 2009



Un « petit miracle républicain » au Sénat sur le service civique

 Après des débats très riches, le Sénat a adopté hier à la quasi unanimité, la proposition de loi de M. Yvon Collin (RDSE – Tarn-et-Garonne), relative au service civique. Seul le groupe communiste républicain et citoyen et des sénateurs du parti de gauche n’a pas voté le texte.

M. Christian Demuynck (UMP – Seine-Saint-Denis), rapporteur de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication, a considéré que le service civique pourrait devenir le « fer de lance du service national et un outil majeur au service de la cohésion nationale ». Ce service fait le lien entre le désir d’engagement exprimé par toute une génération et le souhait des pouvoirs publics de voir se renouer le lien social sur la base des valeurs de solidarité et de citoyenneté.

M. Martin Hirsch, Haut-Commissaire à la Jeunesse, a exprimé le soutien du Gouvernement à cette proposition de loi en rappelant que 40 millions d’euros sont prévus dans le projet de loi de finances pour 2010 afin de financer le dispositif. Il a fait part de son enthousiasme à l’idée que les volontaires puissent être nombreux à évoquer le service civique, avec fierté, « comme une expérience unique, qui a influé sur leur vie ».

M. Yannick Bodin (SOC – Seine-et-Marne) a quant à lui émis le vœu que cette loi puisse « permettre à la jeunesse de France de partager les valeurs qui constituent le ciment de notre communauté nationale et font rayonner à travers le monde nos idéaux nés des Lumières et de la Révolution française ».

M. Jacques Legendre (UMP – Nord), président de la commission, a enfin salué l’esprit constructif des échanges qui a permis l’adoption de nombreux amendements émanant de l’ensemble des groupes politiques, qualifiant ce débat de « petit miracle républicain ».

 

Contact presse : Alix Ollivry - 01 42 34 20 41 – a.ollivry@senat.fr