Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 10 mars 2010



Viol de Béziers : une atroce conjonction d’homophobie et de violence envers les femmes

 

Mme Michèle André (soc., Puy-de-Dôme), présidente de la délégation aux droits des femmes du Sénat, a appris avec horreur les circonstances dans lesquelles une femme vient, en raison de son homosexualité, de faire l’objet d’un viol en réunion.

Ce crime, perpétré à la veille de la journée internationale de la femme, fournit une illustration particulièrement insupportable de la réalité des violences dont sont régulièrement victimes les femmes en général.

Ce mélange de cruauté et de bêtise doit interpeller l’opinion publique et lui faire prendre conscience du caractère intolérable d’un crime dont seraient chaque année victimes 48 000 femmes majeures d’après l’enquête nationale contre les violences faites aux femmes réalisée en 2000.

   

Contact presse : Sophie de Maistre : 01.42.34.36.39 s.demaistre@senat.fr