Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 15 septembre 2010

La Présidente de la délégation aux droits des femmes rappelle son attachement à l’objectif de mixité scolaire

 

Mme Michèle André (soc., Puy-de-Dôme), présidente de la Délégation aux droits des femmes, tient à élever une mise en garde contre certaines tentations qui se font jour dans le débat public de remettre en question la mixité à l’école.

Elle tient à rappeler l’attachement constant, exprimé à diverses reprises par la délégation aux droits des femmes du Sénat[1], à un objectif de mixité qui est justement consacré par l’article L 121-1 du code de l’éducation.

L’école a pour mission de préparer les futurs citoyennes et citoyens à la vie dans une société mixte garantissant un égal accès des hommes et des femmes à l’éducation, à la vie professionnelle ainsi qu’aux responsabilités politiques et sociales. Ce n’est pas en séparant les filles et les garçons qu’elle s’acquitterait de cette mission.

Contact presse : Sophie de Maistre  01.42.34.36.39 s.demaistre@senat.fr


[1] Voir en particulier le rapport d’information n° 252 (2007-2008) Lutte contre les discriminations, de Mme Christiane Hummel, fait au nom de la délégation aux droits des femmes, déposé le 1er avril 2008.