Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 19 septembre 2010

Les « années collège » dans les quartiers sensibles : lancement de l’enquête de Mme Fabienne Keller, sénatrice

Mme Fabienne Keller, sénatrice (UMP, Bas Rhin), a réuni le comité de pilotage de l’étude que lui a confiée la Délégation sénatoriale à la prospective sur les « années collège » dans les territoires urbains sensibles.

Pourquoi une étude sur un sujet qui a déjà fait l’objet de nombreux travaux ? Pour deux raisons :

- la dimension prospective, qui implique d’identifier les déterminants de la situation actuelle afin d’en envisager les évolutions possibles sous forme de scénarios ;

- l’approche transversale, englobant toutes les dimensions du sujet (éducation, ville, famille…) dans une optique pluridisciplinaire (économie, sociologie, psychologie…), afin de mettre en évidence tous les leviers d’action possible. C’est pourquoi l’étude porte sur les « années collège » : il s’agit d’étudier le vécu des adolescents à l’intérieur et en dehors de l’établissement éducatif, tout en dépassant l’idée selon laquelle les politiques éducatives seraient inefficaces par nature, l’établissement subissant les conséquences de son environnement.

Lors de cette première réunion, le comité de pilotage s’est penché sur des problématiques clefs de la lutte contre l’échec et le décrochage scolaires, évoquant notamment une meilleure gestion des transitions à l’entrée au collège (articulation du collège et de l’école primaire) et à la sortie de celui-ci (cohérence entre les souhaits des jeunes et l’offre de formation). Pour répondre à ces défis, une approche globale est indispensable, afin d’améliorer la cohérence des parcours tant d’un point de vue temporel que spatial.

Le rapport à venir de Mme Fabienne Keller se fondera sur plusieurs déplacements dans des quartiers de rénovation urbaine, sur des séminaires de prospective et, enfin, sur un « atelier de prospective » qui se déroulera au Sénat le 27 janvier 2011. Un blog sera ouvert sur le site du Sénat, afin de susciter la participation de tous à cette réflexion qui se veut collective.

Étaient présents à ce comité de pilotage : MM. Philippe Dallier et Thierry Repentin, sénateurs, M. Jean-Michel Blanquer, Directeur général de l’enseignement scolaire (DGESCO), M. Michel Quéré, Directeur de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), M. Adil Jazouli, responsable de la mission Prospective et stratégie au Secrétariat général du comité interministériel à la ville (SGCIV), M. François de Jouvenel, directeur d’études à Futuribles, M. Jean-Paul Caille (DEPP), M. Daniel Laurent (Institut Montaigne), M. Serge Fraysse, directeur du service Éducation et santé à l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (ACSÉ), M. Pierre-Laurent Simoni (DGESCO) et M. Son-Thierry Ly (étudiant en thèse, École normale supérieure).

Contact presse : Olivier Graftieaux  01 42 34 25 38   o.graftieaux@senat.fr