Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 15 octobre 2010

 Réforme des retraites: La présidente de la commission des affaires sociales du Sénat en appelle à la raison

Alors que le Sénat poursuit, depuis neuf jours déjà, l’examen du projet de loi réformant les retraites, la présidente Muguette Dini (UC - Rhône) a souhaité que le débat puisse progresser plus rapidement et que les discussions cessent de s’enliser dans la répétition d’arguments maintes fois rebattus.

Ayant fait observer que la commission a consacré plus de dix-sept heures à l’examen du rapport de Dominique Leclerc (UMP - Indre-et-Loire) et des quelque mille amendements déposés sur ce texte, elle a fait valoir qu’à l’issue de soixante-huit heures de séance publique, vingt articles seulement - sur cent onze - ont été adoptés. Certes, le principe des reports d’âge de départ en retraite a été voté aux articles 5 et 6 mais des sujets essentiels, comme la pénibilité ou la médecine du travail, doivent encore être traités avec l’attention qu’ils méritent.

Elle a donc appelé les sénateurs de l’opposition à faire preuve de la raison et de la sagesse qui font l’image de la Haute Assemblée auprès des Français et que justifie pleinement la gravité du problème des retraites.

 

Contact presse : Yvelise lapasin y.lapasin@senat.fr