Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 29 octobre 2010

RENDEZ-VOUS DU SÉNAT SUR LA RURALITÉ :

POUR GÉRARD LARCHER, « LE TERRITOIRE, C’EST L’AVENIR»

 

Le Président du Sénat, Gérard Larcher, a organisé hier le deuxième « Rendez-vous du Sénat » sur les nouveaux enjeux de la ruralité : « Ruralité, pour en finir avec les clichés ».

 

« Après le déclin et son cortège de désespérance, c’est le temps du regain et des exigences de l’avenir » estime Gérard Larcher.

 

Aux côtés de Jean-Paul Emorine, Président de la Commission de l’économie, du développement durable et de l’aménagement du territoire du Sénat, il a réuni pour une matinée d’échanges différents acteurs publics et privés, français et européens, qui ont témoigné, sans langue de bois, ni tabou, des défis que la dynamique rurale doit encore relever : l’accès aux soins et aux services publics, la mutation de l’activité agricole, les indispensables synergies économiques entre tous les acteurs. Ont été présentées également des initiatives concrètes qui mériteraient d’être dupliquées.

 

Michel Mercier, ministre de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire, en conclusion, a rappelé que 80% des décisions du Plan d’actions en faveur des territoires ruraux, adopté en mai dernier, sont réalisées ou largement engagées : « le très haut débit pour tous est en marche, les outils de développement économique local sont en place (notamment via la Banque Postale), 250 maisons de santé pluridisciplinaires verront le jour d’ici 2013, les conditions de déplacement font l’objet d’une convention avec la SNCF entre autres et la politique des pôles d’excellence rurale est poursuivie ».

 

La Présidente du Comité des Régions, Mercedes Bresso, a insisté sur la nécessité d’une « approche intégrée des politiques publiques pour relever les défis économiques, environnementaux et sociaux des territoires ruraux. Les problèmes dépassent largement la portée des financements FEADER ». Pour elle, il faut « envisager de faire appel à plusieurs fonds et mieux les coordonner ; il faut aussi s’assurer d’une meilleure complémentarité entre les interventions de l’Union européenne et les politiques menées au niveau national ».

 

Au-delà de la question des financements, c’est la dynamique humaine qui a été clairement mise en avant par les différents intervenants. Que l’on traite de santé, d’agriculture ou de développement des entreprises, la mise en réseau des acteurs et la construction d’un projet local sont essentielles.

 

« Dans nos politiques publiques, nous devons sortir des simples logiques budgétaires, planificatrices et paramétriques, pour veiller à libérer les énergies et à permettre aux talents des territoires ruraux de s’exprimer. Faisons confiance aux femmes et aux hommes, qui, dans nos différents territoires, portent des projets d’avenir, en phase avec leur environnement local » explique Gérard Larcher qui souhaite que les Français portent un regard neuf sur ces lieux de vie et de création.

 

Le Sénat était associé pour cette opération au réseau France Bleu qui, à travers ses 42 radios locales, consacre la journée du 28 octobre à « la ruralité en action » : reportages, débats, cartographie des initiatives…Avec France Bleu, le Sénat veut ainsi se faire l’écho de la ruralité qui innove.

Contact presse :

Cabinet du Président

Nathalie Bahier, Conseiller technique Communication et presse : 01 42 34 38 82

Sébastien Evain, Chargé de mission Presse : 01 42 34 27 14