Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Le groupe d’amitié France-Égypte appelle à une issue pacifique et rapide à la crise égyptienne

Au vu des récents évènements, le groupe interparlementaire France-Égypte du Sénat, présidé par Mme Catherine Morin-Desailly (UC – Seine-Maritime), a décidé de reporter sa mission en Égypte, prévue de longue date pour la dernière semaine de février.

 La délégation du groupe souhaitait initialement analyser la situation de l’État de droit en Égypte, en rencontrant à la fois les autorités politiques et des intellectuels égyptiens, notamment de l’opposition. Elle souhaitait également traiter des questions de coopération culturelle et universitaire.

« Si ces thématiques restent d’actualité, la démarche des sénateurs ne pourra avoir un sens et un intérêt qu’après la sortie de crise, que j’espère rapide et pacifique », a souligné Catherine Morin‑Desailly.

 L’ensemble des membres de la délégation appelle à la pacification du conflit, qui passe notamment par un rétablissement des libertés publiques élémentaires telles que les libertés de s’exprimer et de manifester et la liberté d’accès à Internet. Ils tiennent aussi à rappeler l’importance de l’amitié qui unit les peuples français et égyptien.

 Contact  : Catherine Morin-Desailly 01 42 34 29 95