Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Mission sur la sécurité nucléaire : déplacement à Gravelines et Lille les jeudi 12 et vendredi 13 mai 2011


Mardi 10 mai 2011

A la suite de l’accident nucléaire de Fukushima, l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) a été saisi, à l’initiative des présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, d’une étude sur « la sécurité nucléaire, la place de la filière et son avenir ». Pour cette mission, 8 députés et 8 sénateurs des commissions permanentes compétentes ont été adjoints à l’Office.

 Dans le cadre du premier volet de cette étude, portant sur la sécurité nucléaire, et qui aboutira à un rapport d’étape en juin prochain, l’Office a décidé, sur la suggestion des rapporteurs, M. Bruno Sido, sénateur (UMP, Haute-Marne) et M. Christian Bataille, député (SRC, Nord), de se rendre au Centre nucléaire de production d’électricité de Gravelines le jeudi 12 mai.

 Au cours de leur passage à Gravelines le jeudi 12 mai, les parlementaires rencontreront successivement des représentants de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), des membres de la commission locale d’information (CLI) et des syndicalistes représentant les salariés. Puis, à l’issue de leur visite de la centrale nucléaire, un point presse se déroulera à 17 heures 30 au centre d’information de la centrale nucléaire de Gravelines.

  Par ailleurs, une audition ouverte à la presse est organisée le vendredi 13 mai de 9 heures à 12 heures, à la préfecture du Nord Pas de Calais, afin d’entendre les services publics  appelés à intervenir en cas d’accident nucléaire.

  Cette audition, qui se tiendra dans la salle des fêtes de la préfecture du Nord-Pas de Calais, se déroulera selon le programme suivant :

 Programme de l’audition ouverte à la presse : la gestion de crise en cas d’accident nucléaire

  Préfecture de région – Place de la République – Accès par la Cour d’honneur – Salle des fêtes

 9h00 – 9h15 : accueil

9h15 – 9h30 : intervention introductive de M. Dominique Bur, préfet du Nord-Pas de Calais

9h30 – 12h00 : présentation thématique de l'action des pouvoirs publics

            – 9h30 – 10h30 : protection de la population (30 mn d'intervention et 30 mn de questions)

                        – alerte : sirènes, automate d'appel et conventions avec les médias, EMA

                        – contre-mesures : évacuation et mise à l'abri

                        – activité industrielles non-interruptibles

                        – mesures radiologiques : outils et exploitation des mesures

                        – distribution et ingestion des comprimés d'iode stable

                        – prises en charge des victimes d'accidents radiologiques

             – 10h30 – 11h15 : communication de crise nucléaire (20 mn d'intervention et 25 mn de questions)

                        – difficultés de la communication sur le risque nucléaire

                        – soutien à la population : les CIP et autres centres d'appel

                        – coordination des services vis-à-vis des médias

                        – appuis indispensables à l'exercice de la fonction communication

             – 11h15 – 12h00 : organisation ORSEC, chaîne de décision et expertise (20 mn d'intervention et 25 mn de questions)

                        – fonction et positionnement des postes de commandement

                        – intégration au dispositif ORSEC départemental

                        – expertise technique et appui à la gestion des risques nucléaires

                        – gestion post-accidentelle d'une crise nucléaire

  Les services qui participeront à cette audition sont notamment : le service de défense et protection civiles, l’état major de zone de défense, le service départemental d’incendie et de secours, l’agence régionale de santé, l’Autorité de sûreté nucléaire, la mission d’appui sur le risque nucléaire du ministère de l’intérieur.

  

Contact(s) presse :