Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Les installations nucléaires françaises face aux risques naturels

Audition ouverte à la presse, jeudi 19 mai 2011 de 9 h à 13 h, Salle Médicis, organisée par M. Claude Birraux, député, Président de l’OPECST,M. Bruno SIDO, sénateur Premier vice-président de l’OPECST, rapporteur, et M.Christian BATAILLE, député, rapporteur


lundi 16 mai 2011

L’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) a été saisi conjointement par le Bureau de l’Assemblée nationale et par la commission de l’Economie, du développement durable et de l’aménagement du territoire du Sénat, en mars 2011, à la suite des évènements de Fukushima, d’une étude sur la sécurité nucléaire,  la place de la filière nucléaire et son avenir. La mission parlementaire constituée à cette fin associe aux membres de l’office, huit députés et huit sénateurs des commissions compétentes au sein des deux assemblées. Les travaux de la mission parlementaire s’appuieront sur des auditions ouvertes à la presse organisées par thème.

  Cette audition, consacrée à l’impact des risques naturels majeurs sur les installations nucléaires en France, est la deuxième d’une série, qui, jusqu’en juin 2011, concernera les différents aspects de la sécurité et de la sûreté nucléaire. Elle vise à identifier les risques naturels susceptibles d’affecter les installations nucléaires, à évaluer les méthodes de prévision de ces risques et à clarifier les modalités de leur prise en compte dans la protection des installations nucléaires.

 Programme de l’audition :

8h 45 : Accueil des participants

9h : Discours d’ouverture de M. Claude Birraux, Président de l’OPECST

 Présentation d’un point sur la situation au Japon (ASN)

9h 15 : Première session : Les risques naturels majeurs et leur évaluation (présidence Christan Bataille, député, rapporteur)

M. Vincent Courtillot, Académie des sciences : Risques sismiques, volcaniques et tsunami

M. Hervé Le Treut, Académie des sciences : Risques climatiques, tempêtes, ouragans, inondations

M. Bernard Tardieu, Académie de technologies : Risques de glissement de terrains et de rupture des barrages

M. Michel Broniatowski, Laboratoire de Statistique Théorique et Appliquée, Paris VI: L’évaluation statistique des événements extrêmes

M. Paul-Henri Bourrelier, Président du conseil scientifique de l'association française pour la prévention des catastrophes naturelles: Aléas extrêmes et risques subséquents.

  10h 45 Pause

11h : Deuxième session : La prise en compte des risques naturels dans la protection des installations nucléaires (présidence Bruno Sido, sénateur, rapporteur)

MM. Javier Reig et Jean Gauvain, Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire: L’évaluation et la prise en compte des risques naturels dans les pays de l’OCDE

M. André-Claude Lacoste, Président de l’ASN: Prise en compte des risques naturels dans la sûreté des installations nucléaires après Fukushima

M. Jean-Christophe Gariel, Adjoint du Directeur de l’environnement et de l’intervention de l’IRSN : Installations nucléaires et risques naturels : point de vue de l'IRSN

MM. Jean-Marc Miraucourt, Directeur de l'ingénierie nucléaire, et Pierre Labbé, Directeur délégué, d’EDF: La prise en compte des risques naturels majeurs par les centrales nucléaires françaises

MM. Jean-Luc Andrieux, Directeur Sûreté, Sécurité, Santé et Environnement et Jean-François Sidaner, Expert Areva sur la sûreté de conception d’Areva: Prise en compte des risques naturels dans la conception et l’exploitation des installations Areva

M. Bruno Cahen, directeur industriel de l'Andra: La prise en compte des risques naturels majeurs dans les installations de l'Andra

  

Contact(s) presse :