Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Villes du futur, futur des villes

Quel avenir pour les villes du monde?


Jeudi 16 juin 2011

M. Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret (Soc), a rendu public le 16 juin 2011 son rapport fait au nom de la délégation sénatoriale à la prospective sur les « Villes du futur, futur des villes : Quel avenir pour les villes du monde ? »

Si les évolutions actuelles se prolongent :

- Il y aura en 2025, 40 « villes » de 10 à 40 millions d’habitants dans le monde, dont 35 dans les pays du sud et les pays émergents ;

- On passera de 50% d’urbains dans le monde (aujourd’hui) à 65%, soit 20 000 urbains de plus toutes les 2 heures et demi !

- On passera de 1 milliard d’habitants dans les bidonvilles (aujourd’hui) à 1,5 milliard ;

- Les problèmes sociaux, écologiques, urbanistiques augmenteront, les risques d’embolie se multiplieront.

 

Ces données, sommairement rappelées, montrent les défis qui sont devant nous.

Le but de ce rapport est d’inscrire ces défis et ces enjeux au cœur du débat politique.

Il est aussi de montrer que si elles sont confrontées à de redoutables problèmes, les villes du monde sont aussi riches d’atouts, de solutions, d’innovations, de considérables forces de création.

Leur avenir n’est donc pas écrit. Mais le temps des villes n’est pas celui des mandats politiques ni celui de la société de consommation.

Les décisions prises – ou non prises – aujourd’hui auront des effets dans 10, 20, 30, 40 ou 50 ans.

C’est un argument fort pour réhabiliter la politique du long terme, la seule pertinente en ce domaine…

 

Le présent rapport étudie donc 15 défis qui se posent aujourd’hui aux villes – ou que pose le phénomène urbain – puis il propose 25 pistes pour l’avenir.

Ces 25 pistes sont approfondies et discutées dans les tomes 2 et 3.

Le tome 2 présente 25 analyses concrètes. Le but n’est pas de faire une analyse exhaustive des grandes villes du monde, mais plutôt d’illustrer difficultés, problèmes, solutions et orientations autour de cas concrets.

Le tome 3 présente toute une série de débats sur l’ensemble de ces questions.

 

Les trois tomes du rapport sont disponibles sur internet à l’adresse :

http://www.senat.fr/notice-rapport/2010/r10-594-1-notice.html

Un chat avec M. Jean-Pierre Sueur aura lieu le mardi 28 juin à 15 heures :

http://www.facebook.com/senat.fr

 

Contact(s) presse :