Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Le groupe d’information sur le Tibet du Sénat reçoit M. Kelsang Gyaltsen, Représentant du Dalaï-Lama pour l’Europe


Jeudi 1er mars 2012

Le groupe d’information sur le Tibet du Sénat, présidé par M. Jean-François Humbert (UMP – Doubs), s’est réuni le jeudi 1er mars 2012 pour entendre M. Kelsang Gyaltsen, Représentant du Dalaï-Lama pour l’Europe.

 M. Kelsang Gyaltsen est venu à Paris, dans le cadre d’une tournée des capitales européennes, pour témoigner de la gravité de la situation au Tibet, coupé du reste du monde et soumis de fait à une quasi loi martiale depuis les manifestations du printemps 2008. La multiplication tragique, ces derniers mois, d’auto-immolations par le feu de moines tibétains (23 cas depuis 2009, dont 10 depuis le début de l’année 2012) manifeste le degré de désespoir atteint par la population.

Dans l’immédiat, les sénateurs membres du groupe d’information demandent aux autorités chinoises de rouvrir l’accès de toutes les régions du Tibet aux étrangers, qu’ils soient parlementaires, diplomates, journalistes, ou simples touristes. Ils demandent qu’une délégation du groupe d’information soit invitée par le gouvernement de Pékin à visiter le Tibet pour se rendre compte de la réalité de la situation, ainsi que cela avait été rendu possible au mois d’août 2006.

à moyen terme, ils soutiennent fermement la suggestion faite par les autorités tibétaines en exil à Dharamsala aux 27 Etats membres de l’Union européenne de nommer un coordinateur spécial pour le Tibet, sur le modèle de celui qui existe depuis 1997 aux Etats-Unis.

à plus long terme, ils réaffirment leur conviction que seule la voie de l’apaisement et du dialogue peut apporter, dans le respect de la Constitution chinoise, une solution durable à la question tibétaine qui soit mutuellement bénéfique aux peuples tibétain et chinois.

Par ailleurs, le groupe d’information sur le Tibet du Sénat recevra le mardi 13 mars 2012 à 18h00, pour une conférence ouverte à la presse et au public, le Professeur Samdhong Rinpoché, ancien Premier ministre du Gouvernement tibétain en exil.

Le compte-rendu de l’audition de M. Kelsang Gyaltsen sera bientôt consultable sur les pages internet du groupe d’information :

 www.senat.fr/international/groupes_interparlementaires/groupe_tibet.html

Contact(s) presse :