Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Réunion interparlementaire "Vers le Sommet Rio + 20" : Laurence Rossignol insiste sur le rôle des Parlements nationaux dans les négociations internationales


Vendredi 23 mars 2012

Laurence Rossignol (SOC – Oise), vice-présidente de la commission du développement durable du Sénat et présidente du groupe de travail « Négociations internationales – Climat environnement », a participé mercredi 21 mars 2012 à Bruxelles à la réunion interparlementaire « Vers le sommet Rio+20 » organisée par la Commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen.

Lone Loklindt, présidente de la commission de l’environnement du Parlement danois et Janez Potocnik, commissaire européen chargé de l’environnement ont respectivement introduit les deux sessions de cette réunion consacrées, la première au cadre institutionnel mondial du développement durable, la deuxième aux enjeux de l’économie verte au regard du développement durable et de l’élimination de la pauvreté. Ces thèmes constitueront les deux piliers autour desquels seront structurées les négociations au sommet de Rio en juin prochain.

Au cours de cette réunion, Laurence Rossignol a mis en garde contre deux écueils sur lesquels les négociations pourraient achopper s’ils n’étaient pas bien mesurés : le risque d’une relative indifférence des opinions publiques et la tentation de reléguer les objectifs environnementaux au second plan, derrière les impératifs de concurrence économique entre les Etats, que le contexte de crise exacerbe aujourd’hui. Elle a ainsi insisté sur le rôle que les Parlements nationaux doivent jouer pour convaincre l’opinion et sortir la question environnementale de cette menace de marginalisation.

Contact(s) presse :