Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

LE SENATEUR SERGE LARCHER SE REND A BRUXELLES POUR DEFENDRE LA PRISE EN COMPTE PAR L’UNION EUROPEENNE DES SPECIFICITES DE LA PECHE DES DEPARTEMENTS D’OUTRE-MER


Mardi 5 juin 2012

Dans le cadre de ses travaux sur la proposition de résolution européenne visant à obtenir la prise en compte par l’Union européenne des réalités de la pêche des régions ultrapériphériques françaises, déposée le 31 mai dernier par MM. Maurice ANTISTE (Soc. app. - Martinique) et Charles REVET (UMP – Seine-Maritime), M. Serge LARCHER (Soc. app. – Martinique), rapporteur au nom de la commission des affaires économiques, s’est rendu dès le 4 juin à Bruxelles.

Un des objectifs de ce déplacement était de sensibiliser les autorités européennes aux spécificités de la pêche ultramarine et à la nécessité de prendre en compte ces dernières dans la politique commune de la pêche (PCP) à l’occasion de sa réforme aujourd’hui en discussion.

M. Serge LARCHER a rencontré Mme Maja KIRCHNER, chef de cabinet adjointe de la commissaire européenne en charge de la pêche, afin d’évoquer le contenu de la réforme de la PCP proposée par la Commission européenne. Il a souligné les menaces résultant de certaines règles de la PCP pour la sauvegarde de la pêche ultramarine et a plaidé pour la mise en place de dispositifs adaptés à ses spécificités.

Il s’est ensuite entretenu avec M. Jean-Noël LADOIS, conseiller pêche et outre-mer à la représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne. Ce dernier lui a présenté la position de la France dans les négociations et a souligné la volonté du Gouvernement de défendre la pêche des départements d’outre-mer.

M. Serge LARCHER a enfin rencontré les conseillers de la représentation permanente du Portugal auprès de l’Union européenne chargés des régions ultrapériphériques qui ont confirmé que leur pays soutiendrait l’action de la France visant à obtenir la prise en compte des spécificités des départements d’outre-mer.

Le rapporteur de la commission des affaires économiques poursuivra ses travaux à Paris au cours du mois de juin. La commission examinera son rapport à la fin du mois de juin.

La proposition de résolution européenne évoquée ci-dessus est disponible à l’adresse suivante :
http://www.senat.fr/dossier-legislatif/ppr11-575.html

Contact(s) presse :