Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Militaires tués en Guyane


Jeudi 28 juin 2012

Jean-Pierre Bel, Président du Sénat, exprime avec gravité son indignation devant le guet-apens criminel au cours duquel deux militaires du 9ème RIMa ont été tués et deux gendarmes du PSIG de Cayenne grièvement blessés, par balles, le 27 juin, en Guyane.

Ces faits, d’une rare violence témoignent de l’escalade à laquelle se livrent désormais les orpailleurs clandestins dans ce département français d’Amérique. La lutte pour éradiquer leurs activités illégales, gravement préjudiciables à la santé des populations locales comme à l’environnement, doit être poursuivie sans relâche et avec la plus grande fermeté.

Face à ces événements dramatiques, Jean-Pierre Bel témoigne aux familles des victimes si cruellement éprouvées ainsi qu’aux militaires de sa vive émotion et s’associe à leur douleur.

 

Contact(s) presse :

    M’jid EL GUERRAB
    01 42 34 35 16