Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Geste de M. Gérard Longuet, sénateur : réaction de M. Jean-Pierre Bel, président du Sénat


Jeudi 1er novembre 2012

Le Président du Sénat exprime sa désapprobation après le geste grossier que M. Gérard Longuet, sénateur, a adressé aux autorités algériennes sur la chaîne Public Sénat.

Les élus de la République ne peuvent à la fois dénoncer les incivilités et avoir de tels comportements, a t-il observé.

Jean-Pierre Bel estime que ce geste, de la part d'un ancien ministre, ne peut qu'entretenir la guerre des mémoires.

Le Président du Sénat considère qu'il est de la reponsabilité des représentants de la Nation de contribuer au dialogue des mémoires et en particulier à l'intégration du passé colonial de la France dans le récit républicain, et non d'attiser l'ostracisme et le rejet de l'autre.

Contact(s) presse :

    Jean-Loup REVERIER
    01 42 34 38 82