Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Libération des otages au Cameroun


Vendredi 19 avril 2013

Le président du Sénat se réjouit de la libération des sept otages français, dont quatre enfants, qui avaient été enlevés le 19 février dans le nord du Cameroun.

Cet enlèvement avait suscité une vive émotion dans l’opinion, émotion partagée par la représentation parlementaire. Le président du Sénat salue la mobilisation du Gouvernement qui a permis à la famille Moulin-Fournier de recouvrer la liberté. Il remercie toutes les parties qui ont contribué à ce dénouement.

Jean-Pierre Bel a une pensée particulière en cette circonstance pour nos compatriotes toujours détenus au Mali et pour leurs familles. Il les assure de la totale solidarité du Sénat de la République française.

Contact(s) presse :

    Julie Rivollier
    01 42 34 35 16