Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Première réunion commune entre les groupes d'amitié France-Allemagne et France-Pologne


Vendredi 19 avril 2013

Le mardi 9 avril dernier s’est déroulée au Sénat la première réunion commune entre les groupes interparlementaires d’amitié France-Allemagne et France-Pologne du Sénat.

Cette rencontre exceptionnelle, en présence de l’Ambassadeur d’Allemagne, Son Excellence Dr. Susanne WASUM-RAINER, et de l’Ambassadeur de Pologne, Son Excellence M. Tomasz ORLOWSKI, a été organisée à l’initiative de Mme Catherine TROENDLE, sénateur du Haut-Rhin, Présidente du groupe d’amitié France-Allemagne, et de M. Jean-Pierre LELEUX, sénateur des Alpes-Maritimes, Président du groupe d’amitié France-Pologne.

Créé en 1991, au lendemain de la chute du mur de Berlin et de la réunification allemande, le « Triangle de Weimar » avait pour objectif d’étendre à la Pologne le modèle de la réconciliation franco-allemande et de mettre en place une concertation étroite au service de la construction européenne. Se réjouissant du « bilan très positif des réalisations » du « Triangle de Weimar », M. Jean-Pierre LELEUX s’est dit convaincu que « face aux difficultés économiques de l’Europe, à la crise de confiance des citoyens, à la montée des populismes et des égoïsmes nationaux, (…) il est indispensable de relancer la construction européenne, d’aller vers une union toujours plus étroite entre les peuples ». Il a ajouté que, dans une Europe à vingt-sept aujourd’hui, et trente demain, le couple franco-allemand restait indispensable mais n’était plus suffisant à lui seul, la coopération entre l’Allemagne, la France et la Pologne, dans le cadre du « Triangle de Weimar », ayant désormais un rôle essentiel à jouer pour faire avancer la construction européenne.

Après avoir évoqué la célébration du 20e anniversaire du « Triangle de Weimar », les 29 et 30 août 2011 à Weimar, à laquelle elle avait participé aux côtés des membres des trois Parlements, allemand, polonais et français, Mme Catherine TROENDLE a souhaité que la coopération au sein du « Triangle de Weimar » puisse être enrichie de « nouvelles thématiques comme l’économie, mais aussi la culture, l’éducation, les échanges universitaires », afin de rendre le « Triangle de Weimar » plus concret pour les citoyens des trois pays.

Les Sénateurs, membres des deux groupes d’amitié, ont ensuite échangé, avec Son Excellence Dr. Susanne WASUM-RAINER et Son Excellence M. Tomasz ORLOWSKI, sur de nombreux sujets et fait part de leur ferme volonté de renforcer la coopération trilatérale dans différents domaines, comme les coopérations régionales dans le cadre de la politique européenne de voisinage, les questions politiques, économiques et financières dans un contexte de crise de la zone euro, le numérique, la relance de l’Europe de la Défense qui fera d’ailleurs l’objet d’un conseil européen en décembre prochain, ou encore la politique européenne de l’énergie.

À l’issue de ces échanges, les sénateurs se sont fixés l’objectif de donner désormais aux rencontres bilatérales – France-Allemagne d’une part, et France-Pologne d’autre part – un format trilatéral. Ainsi, la prochaine rencontre annuelle entre les groupes d’amitié France-Allemagne du Bundesrat et du Sénat, prévue entre juin et octobre prochains, sera étendue aux groupes d’amitié France-Pologne des Sénats polonais et français.

Le Sénat étant le représentant des collectivités  territoriales, les sénateurs souhaitent également développer les partenariats entre les collectivités françaises et leurs homologues allemandes et polonaises, pour mettre ainsi en place des jumelages, multiplier les échanges de jeunes et d’étudiants et favoriser l’apprentissage mutuel des langues, afin de faire vivre l’esprit de « Weimar » et, à travers lui, la coopération européenne.

Pour consulter la liste des membres du groupe d’amitié France-Allemagne :
http://www.senat.fr/groupe-interparlementaire-amitie/ami_604.html

Pour consulter la liste des membres du groupe d’amitié France-Pologne :
http://www.senat.fr/groupe-interparlementaire-amitie/ami_600.html

Contact(s) presse :