Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Décès de trois gendarmes dans le Mont-Blanc


Mercredi 3 juillet

Le Président du Sénat, Jean-Pierre Bel, exprime sa vive émotion devant le décès, mardi, de trois sous-officiers de gendarmerie, survenu lors d’un entraînement dans le massif du Mont-Blanc.

Deux des victimes de cet accident appartenaient au Peloton de surveillance et d’intervention de gendarmerie de Ruoms, la troisième, toujours portée disparue, était membre de la brigade du Béage en Ardèche.

Jean-Pierre Bel adresse aux familles de ces trois sous-officiers de gendarmerie, à leurs proches et à leurs camarades dans leurs unités respectives, ses plus sincères condoléances.

 

Contact(s) presse :