Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Assassinat du député tunisien Mohamed Brahmi


Jeudi 25 juillet

Le Président du Sénat condamne le lâche assassinat de Mohamed Brahmi, coordinateur général du Mouvement populaire et membre de l'Assemblée nationale constituante tunisienne. Il présente ses condoléances à sa famille.

Jean-Pierre Bel, qui s’était rendu en Tunisie en novembre 2012, avait affirmé à cette occasion le soutien du Sénat au processus démocratique en cours dans ce pays.

Une fois de plus, après l’assassinat de Chokri Belaïd en février dernier, c’est ce processus qui est visé à travers un de ses représentants. Plus que jamais, le Président du Sénat adresse un message de solidarité à tous les démocrates tunisiens.

 

Contact(s) presse :