Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Les Irlandais ont "sauvé" leur Sénat


16 octobre 2013

Mme Françoise Laborde (RDSE - Haute Garonne), Présidente du groupe interparlementaire d’amitié France-Irlande, a salué la volonté du peuple irlandais de préserver le bicamérisme parlementaire en rejetant, le 4 octobre dernier, la proposition de suppression du Seanad Eireann, (Chambre haute du Parlement irlandais), lors du referendum organisé par le Premier ministre, M. Enda Kenny.

Soutenu par les partis de la coalition au pouvoir, le projet du Gouvernement proposait la suppression du Sénat irlandais, en le présentant comme une assemblée "sans pouvoir", "peu démocratique" et "coûteuse" (20 millions d’euros). Par leur vote (plus de 51 % de voix contre), les électeurs irlandais ont conforté l’existence du Seanad Eireann, démontrant ainsi qu’ils n’étaient pas prêts à se lancer "en terrain inconnu sur le plan constitutionnel et sans la moindre idée des conséquences d’une telle décision", comme l’a indiqué Mme Katherine Zappone, membre de la Haute assemblée, farouche adversaire du projet gouvernemental.

Mme Françoise Laborde s’est félicitée des déclarations du Premier ministre irlandais à l’issue des résultats de cette consultation, par lesquelles il s’est engagé à prendre en compte la volonté populaire exprimée en faveur d’un soutien à un pouvoir législatif partagé entre deux assemblées, à approfondir la réflexion sur l’avenir institutionnel de l’Irlande et à proposer une réforme du Sénat irlandais lui permettant de tenir pleinement sa place dans l’organisation institutionnelle de la République d’Irlande.

"Le cas irlandais doit servir d’exemple aux pays européens qui seraient tentés de renoncer au modèle bicaméral pour des raisons budgétaires. Souhaitons que la réforme engagée par le Gouvernement irlandais aboutisse à l’instauration d’un bicamérisme équilibré", a conclu la présidente du groupe d’amitié.

 

Pour consulter la liste des membres du groupe d’amitié France-Irlande :  
http://www.senat.fr/groupe-interparlementaire-amitie/ami_594.html

Contact(s) presse :