Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

La présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat exprime sa profonde indignation face à l’agression dont a été victime un photographe dans les locaux du journal Libération


Lundi 18 novembre 2013

Au nom des sénatrices et sénateurs de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, je tiens à vous dire notre profonde indignation devant la violence qui vient de frapper un de vos collègues dans vos locaux.

À ses proches et aux journalistes de l’écrit et de l’image, nous disons la gravité de cette atteinte à la presse, et de l’usage d’une arme dans les locaux d'un journal. C’est la démocratie qui est visée et tout doit être mis en œuvre pour faire la lumière sur la genèse de cette barbarie, d’autant que cet acte ne semble pas isolé.

À la victime et à ses proches nous disons toute notre solidarité dans ces moments de douleur. 

Contact(s) presse :