Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Projet de loi Macron : un gouvernement affaibli et sans majorité


Mardi 17 février 2015

Gérard Larcher, Président du Sénat, relève que l’utilisation par le gouvernement de la procédure du 49.3 pour faire adopter à l’Assemblée nationale le projet de loi Macron en première lecture révèle la fragilité de sa majorité parlementaire.

Sans majorité sur un texte qu’il considère pourtant comme majeur pour la croissance, le Premier ministre, qui veut inscrire son action sous le signe de la réforme et de l’audace, doit désormais affronter les incohérences de sa majorité.

Gérard Larcher indique que le Sénat aura une responsabilité particulière lors de l’examen de ce texte pour lequel il proposera des améliorations concrètes.

Les Français et le gouvernement vont mesurer à cette occasion le caractère essentiel du bicamérisme pour l’élaboration de la loi.

Les Français et les entrepreneurs attendent de nous responsabilité et courage pour sortir notre pays du marasme dans lequel il plonge mois après mois. Ils ne peuvent attendre 2017. C’est maintenant qu’il faut leur apporter des réponses, sans quoi toutes les formations politiques républicaines seront discréditées.

C’est le rôle et la responsabilité du Sénat.

Contact(s) presse :

    Nathalie BAHIER
    01 42 34 38 82