Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Cyclone Pam : Mme Catherine PROCACCIA, Présidente du groupe d'amitié France-Vanuatu - Iles du Pacifique du Sénat, et M. François COMMEINHES, Président délégué pour le Vanuatu, lancent un appel "pour une action des territoires vers le Vanuatu"


Lundi 16 mars 2015

L'archipel de Vanuatu, à 500 kilomètres à l'est de la Nouvelle-Calédonie, a été directement frappé dans la nuit de vendredi à samedi par le cyclone Pam, d'une rare intensité.

M.  François COMMEINHES (UMP- Hérault), en sa qualité de président délégué du groupe d’amitié France-Vanuatu au Sénat, a annoncé que : "Toutes les communications avec ce pays de 270.000 habitants ont été coupées mais les premières informations font état des dégâts considérables. Le bureau de l'ONU pour la coordination des affaires humanitaires avance un bilan provisoire de 44 morts. Dès que les communications seront rétablies, je prendrai contact avec M.  Alain du BOISPÉAN, Ambassadeur de France au Vanuatu, que le groupe d’amitié a rencontré au Sénat le 17 février dernier".

Les sénateurs  proposent que "Le groupe d’amitié, en concertation avec la mission d'Océanie du Ministère des affaires étrangères, s'engage afin  de faciliter la coordination d'un plan d’aide ouvert aux collectivités, de soutenir le travail des associations  locales à but humanitaire et de permettre au Ministère de l’Éducation de mener une action spécifique dans  le secteur scolaire".

Le président du Vanuatu a demandé la mobilisation urgente de l'aide internationale : "J'en appelle, au nom du gouvernement et du peuple du Vanuatu, à la communauté mondiale pour nous donner un coup de main en réponse à ces calamités qui nous ont frappés", a déclaré Baldwin LONSDALE à l'occasion d'une conférence de l'ONU à Sendai, au Japon.


La France, par la voix de François HOLLANDE, a assuré qu’elle répondrait favorablement aux demandes d'assistance.

Consulter la liste des membres du groupe d’amitié France-Vanuatu – Îles du Pacifique

Contact(s) presse :