Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

La biodiversité dans les outre-mer à l’épreuve du changement climatique


Mercredi 3 juin 2015

Le jeudi 11 juin 2015, le groupe de travail sur la situation des outre-mer confrontés au changement climatique1, commun à la Commission du développement durable, présidée par M. Hervé MAUREY (UDI-UC – Eure), et à la Délégation sénatoriale à l’outre-mer, présidée par M. Michel MAGRAS (Les Républicains – St Barthélemy), organise au Sénat deux tables rondes sur la thématique des biodiversités ultramarines confrontées au changement climatique.

Dans la perspective de la tenue à Paris, en décembre 2015, de la Conférence des parties sur le climat, ce groupe de travail a désigné deux rapporteurs, MM. Jérôme BIGNON (Les Républicains – Somme) et Jacques CORNANO (Soc. app. – Guadeloupe), pour conduire ses travaux. Dans ce cadre, la question de la préservation et de la valorisation de la biodiversité a été identifiée comme un enjeu majeur de développement pour nos outre-mer, ces territoires recelant 80 % de la biodiversité nationale.

La première table ronde sera centrée sur la problématique de la connaissance, avec pour double objectif de dresser un panorama des biodiversités ultramarines et des milieux menacés, tant terrestres que marins, et d’apprécier les dispositifs d’évaluation et de suivi de l’impact climatique, de même que la prise en compte culturelle des enjeux par nos sociétés.

Dans le cadre de la seconde table ronde, seront examinées les politiques publiques à mettre en œuvre pour, d’une part, préserver les biodiversités ultramarines qui représentent des potentiels exceptionnels à placer au cœur du développement des territoires, d’autre part, valoriser la biodiversité comme source de stimulation de la recherche et de l’innovation afin de freiner l’accélération du changement climatique.

Ces tables rondes, ouvertes au public et à la presse, se tiendront Salle Médicis de 9h30 à 13 heures. Elles feront l’objet d’une captation vidéo.

Le public est invité à s’inscrire auprès du secrétariat de la commission du développement durable (secretariat-affeco-devdur@senat.fr) au plus tard le mercredi 10 juin 2015.

 

1 Ce groupe de travail est constitué de seize membres : M. Maurice ANTISTE (Soc. app. – Martinique), Mme Aline ARCHIMBAUD (Écolo - Seine-Saint-Denis), MM. Guillaume ARNELL (RDSE – Saint-Martin) et Jérôme BIGNON (Les Républicains  – Somme), Mme Karine CLAIREAUX (Soc – Saint-Pierre-et-Miquelon), MM. Jacques CORNANO (Soc. app. – Guadeloupe), Michel FONTAINE (Les Républicains  – La Réunion) et Alain FOUCHÉ (Les Républicains  – Vienne), Mme Odette HERVIAUX (Soc – Morbihan), MM. Robert LAUFOAULU (Les Républicains  ratt. – Wallis-et-Futuna), Michel MAGRAS (Les Républicains – St Barthélemy), Hervé MAUREY (UDI-UC – Eure), Thani MOHAMED SOILIHI (Soc – Mayotte) et Charles Revet (Les Républicains  – Seine-Maritime), Mme Lana TETUANUI (UDI-UC app. – Polynésie française) et M. Paul VERGÈS (CRC – La Réunion).

Contact(s) presse :