Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Le groupe d’amitié France-Palestine du Sénat renouvelle son appel à la reconnaissance d’un État palestinien


Mardi 15 décembre 2015

Un colloque intitulé "La vie quotidienne en Territoires palestiniens occupés", organisé par le groupe d’amitié France-Palestine du Sénat, sous l’égide de son Président M. Gilbert Roger, s’est tenu ce lundi 14 décembre 2015 au Palais du Luxembourg, et a accueilli plus de 200 personnes.

Il réunissait des experts, universitaires, journalistes et militants d’Organisations Non Gouvernementales, israéliens, palestiniens et français, et visait à appréhender la situation d’occupation toujours présente en Cisjordanie, à Jérusalem et à Gaza. Les contrôles, expulsions et violences sont en augmentation ; les ségrégations physiques, spatiales et économiques n’ont jamais été aussi nombreuses.

Ces travaux ont permis de mieux percevoir les obstacles de plus en plus nombreux à l’édification d’un Etat palestinien indépendant et souverain. « La solution à deux Etats, en n’abandonnant ni l’exigence de sécurité pour Israël, ni celle de justice pour les Palestiniens, ne pourra aboutir si la colonisation se poursuit », a conclu le Président du groupe d’amitié.

Aussi, un an après l’adoption au Sénat de la proposition de résolution invitant le Gouvernement à reconnaître l’Etat de Palestine, le groupe d’amitié appelle une nouvelle fois le Gouvernement français à intensifier ses initiatives de paix et à reconnaître sans délai, comme il s’y était engagé, l’Etat palestinien.

 

Contact(s) presse :