Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Chantal Jouanno, présidente de la délégation aux droits des femmes du Sénat, rappelle l’importance cruciale des droits des femmes et de l’égalité entre hommes et femmes parmi les valeurs fondamentales de notre pays


Jeudi 28 janvier 2016

Les statuts de nus mises en cage dans les musées du Capitole pour ménager le président iranien en visite à Rome conduisent à se demander jusqu’où peut aller le respect de la culture et de la sensibilité de l’autre, selon Chantal Jouanno (UDI-UC, Paris), présidente de la délégation sénatoriale aux droits des femmes du Sénat. : faudra-t-il, la prochaine fois, garantir à M. Hassan Rohani la réclusion des femmes non voilées pour se conformer à sa conception de la pudeur et de la dignité ?  

Non, le respect de l’autre n’implique pas que l’on renonce à ses valeurs fondamentales pour lui plaire, rappelle Chantal Jouanno : parmi ces valeurs, il faut marteler que l’égalité entre hommes et femmes et la mixité qui en découle sont des éléments décisifs de notre "vivre ensemble".

Le combat que mène la France contre la radicalisation, ne l’oublions surtout pas, passe par le rappel intransigeant et inlassable des droits et des libertés garanties aux femmes dans notre pays.

Contact(s) presse :