Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Après le Brexit : Relancer l'Europe


Vendredi 24 juin 2016

Jean Bizet (Les Républicains – Manche), président de la commission des affaires européennes du Sénat, prend acte du résultat du référendum britannique favorable à la sortie de l’Union. "Ce résultat est un choc pour tous ceux qui croient en l’idée européenne et démontre cruellement le manque d’un leadership européen, marqué notamment par la faiblesse du couple franco-allemand", a-t-il déclaré.

Jean Bizet estime qu’il est désormais urgent d’adresser quatre messages essentiels aux peuples européens :

1. mettre un frein à l’élargissement et sécuriser concrètement les frontières ;

2. recentrer l’Europe autour d’un noyau dur "ouvert" d’États membres déterminés à aller de l’avant ;

3. mettre en œuvre les priorités stratégiques innovantes du président Juncker axées autour :

- de l’industrie, créatrice de richesses et d’emplois ;

- de l’énergie, qui est une composante fondamentale pour notre compétitivité ;

- du numérique, qui est au cœur de toute activité du 21ème siècle.

4. Redonner aux parlements nationaux toute latitude de décider des "normes" relatives à la vie quotidienne de leurs concitoyens.

Cela correspond précisément à la feuille de route de la commission des affaires européennes que le Sénat veut faire partager aux parlementaires des autres États membres qui seront invités à se réunir dès la rentrée à l’initiative du président Larcher.

Jean Bizet appelle à une mobilisation sans faille des dirigeants européens : "Dans un monde de plus en plus globalisé, face à des États continents, les replis nationaux ne sont assurément pas la bonne réponse. La nouvelle Europe qui doit naître doit être une Europe puissance et non une Europe espace", a-t-il estimé.

    Contact(s) presse :