Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

L’OPECST va préparer un rapport sur l’intelligence artificielle (IA)


Mercredi 29 juin 2016

L’Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) vient d’adopter à l’unanimité une étude de faisabilité en amont d’un rapport relatif à l’intelligence artificielle dont les rapporteurs sont Mme Dominique GILLOT, sénatrice (Groupe socialiste et républicain, Val d’Oise) et M. Claude de GANAY, député (Groupe Les Républicains, Loiret).

Ils ont relevé qu’aucun des travaux sur ce sujet ne dispense l’OPECST d’engager une réflexion approfondie sur les technologies mises en œuvre, les opportunités et les risques associés à l’intelligence artificielle. Ils ont souligné la multiplicité des enjeux : scientifiques, technologiques, politiques, éthiques, juridiques, économiques, financiers, médicaux ou encore militaires.

Les rapporteurs jugent essentiel d’anticiper les problèmes posés par l’intelligence artificielle alors que les technologies associées, en constante évolution, alimentent des espoirs, des utopies, des fantasmes et des peurs.

Dans le cadre de leurs travaux, ils participeront à Arcachon, du 26 au 30 septembre 2016, à un colloque sur l’éthique de l’intelligence artificielle.

Afin d’engager sereinement le débat public, l’OPECST entend mettre en lumière les technologies et les principes de l’intelligence artificielle et se demander comment développer une culture de la responsabilité et une prise en compte des questions éthiques.

Le rapport est attendu pour le premier trimestre 2017 .

Contact(s) presse :