Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Le Sénat publie sur son site Internet des cours en ligne ouverts à tous intitulés « Le Sénat en ligne pour tous » pour mieux faire connaître son rôle, son organisation et son fonctionnement


Mardi 25 avril 2017

À l’initiative du Président Gérard LARCHER et du Questeur Jean-Léonce DUPONT, le Bureau et le Conseil de Questure du Sénat ont décidé la réalisation de cours en ligne ouverts à tous – à l’image des « MOOC » ou massive open line course – intitulés « Le Sénat en ligne pour tous ».

Dans le prolongement de l’Institut du Sénat créé en 2015, ces cours en ligne sont un instrument de formation, d’information et d’instruction civique destinés à mieux faire connaître l’organisation, le fonctionnement et les missions du Sénat. Ils s’adressent notamment aux étudiants et aux élus territoriaux mais aussi à tout citoyen s’intéressant à la démocratie parlementaire.

Ces cours en ligne ont mobilisé de nombreux sénateurs, d’éminents universitaires spécialistes du droit parlementaire qui ont bien voulu prêter leur concours bénévole, et des fonctionnaires parlementaires qui interviennent pour la première fois sur le site du Sénat pour exposer sur un plan technique les méthodes de travail.

Les quelque 70 vidéos sont divisées en quatre modules :

·         Le premier, consacré au bicamérisme « à la française » est d’ores et déjà en ligne sur le site du Sénat (www.senat.fr) ;

·         Le deuxième module traitera du « polycentrisme sénatorial », avec une présentation de l’organisation du Sénat et de ses différents organes ;

·         Les troisième et quatrième modules aborderont  la mission  législative et la fonction de contrôle exercées par le Sénat.

L’ensemble des cours sera accessible d’ici à la fin du mois de juin 2017 et la plateforme sera par la suite régulièrement actualisée et enrichie.

Parallèlement, sous l’impulsion de l’Assemblée parlementaire de la francophonie (APF), le Sénat a engagé une coopération avec l’Université Senghor d’Alexandrie en Egypte et l’Association des Secrétaires généraux des Parlements francophones (ASGPF) pour la réalisation de « capsules-vidéo » sur le thème « administration et organisation du travail parlementaire » à destination des pays francophones désireux de développer la démocratie parlementaire.

Contact(s) presse :