Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

La France vient de perdre une grande dame


Vendredi 30 juin 2017

"La France vient de perdre une grande dame, Simone Veil qui a su livrer tant de nobles combats qui ont fait honneur à notre pays."

Elle a su se faire le témoin de l’atrocité des camps nazis, de la douleur des femmes, de la douleur des plus faibles ! Elle a su aussi communiquer sa passion et son espérance pour l’Europe.

Elle a incarné la Nation française dans ce qu’elle a de meilleur.

Dans l’enfer d’Auschwitz, elle a placé la fraternité au cœur de son combat pour finalement renouer avec la liberté.

En 1974, lorsque Jacques Chirac, Premier ministre, la nomme Ministre de la santé, elle sut aborder la question de la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse en la plaçant sur le terrain de l’égalité.

Cette cause, elle la défendit avec panache à l’Assemblée nationale comme au Sénat qui apporta son soutien à ce texte qui marquera à jamais l’Histoire de notre République.

Après avoir été du côté de la liberté, de la dignité  des hommes et de l'égalité des femmes, elle consacra son énergie, son courage à une cause nouvelle, celle de la fraternité entre les peuples, cause qu’elle défendra sans relâche comme Présidente du Parlement européen.

Simone Veil demeurera dans nos mémoires une référence pour les futures générations.

 

Contact(s) presse :

    Nathalie BAHIER
    01 42 34 38 82