Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Paris 2024 : les sénateurs réaffirment leur attachement à une diffusion de l’ensemble des épreuves des Jeux Olympiques et Paralympiques sur des chaînes en clair gratuites


Mercredi 4 avril 2018

Le groupe d’études sur les pratiques sportives et les grands événements sportifs présidé par Michel Savin (Isère - Les Républicains) a entendu mercredi 4 avril 2018 Laurent-Éric Le Lay, directeur des sports de France Télévisions.

À cette occasion, les sénateurs ont estimé qu’il était inenvisageable que seulement 200 heures de compétition fassent l’objet d’une diffusion en clair lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 compte tenu du niveau d’investissement public et des attentes des Français.

Le directeur des sports de France Télévisions a indiqué que : "les sommes demandées par le détenteur des droits sont aujourd’hui très significatives, que le service public ne peut acheter ces droits à n’importe quel prix et que la négociation pourrait être longue".

Pour Michel Savin, président du groupe d’études : "il est souhaitable, voire indispensable, que toutes les chaînes en clair intéressées puissent assurer la plus large diffusion de cet événement, ce qui peut passer par des rétrocessions de droits".

Pour la présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication, Catherine Morin-Desailly (Seine-Maritime - Union Centriste) : "seule une minorité de Français a accès aux chaînes payantes par abonnement, le Sénat restera donc vigilant à ce que les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 ‑ grand événement populaire par excellence ‑ soient visibles par tous".

Contact(s) presse :