Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Réunion du "Triangle de Weimar" à Varsovie : pour une Union européenne plus efficace répondant mieux aux attentes des citoyens


Mardi 23 octobre 2018

MM. Jean Bizet (Manche – Les Républicains), président de la commission des affaires européennes, et Simon Sutour (Gard – SOCR), vice-président, ont participé, le 22 octobre, à une réunion de travail à Varsovie dans le cadre du "triangle de Weimar" qui associe les parlementaires français, allemands et polonais.

Cette réunion a donné lieu à des échanges nourris entre les représentants des trois pays sur l'avenir de l'Union européenne, le prochain cadre financier pluriannuel européen et la cybersécurité.

Sur l'avenir de l'Union européenne, les débats ont mis en évidence le besoin de mieux identifier la plus-value européenne pour les grands domaines de l'action publique et de répondre à la demande de protection des citoyens à travers une politique de sécurité intérieure ambitieuse, une gestion plus efficace des flux migratoires et une coopération plus forte en matière de défense.

Le prochain cadre financier pluriannuel sera affecté par le départ du Royaume-Uni de l'Union. Il devra financer de nouvelles priorités en matière de sécurité, d'innovation ou de gestion des flux migratoires tout en préservant le financement de la politique agricole commune et de la politique de cohésion.

La cybersécurité est un défi majeur. Elle requiert une action déterminée de l'Union européenne en bonne coordination avec les États membres.

M. Jean Bizet déclare : "L'Union européenne doit répondre à la demande de protection des citoyens. Elle doit agir dans les domaines où elle peut apporter une réelle plus-value. Elle doit pouvoir s'appuyer sur un budget mieux calibré et alimenté par de nouvelles ressources propres. Ce budget doit financer de nouvelles priorités. Mais il doit aussi préserver la politique agricole commune, essentielle pour la sécurité alimentaire de l'Union, et la politique de cohésion, qui exprime l'indispensable solidarité à l'égard des territoires."

Contact(s) presse :