Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Maladie de Lyme : quatre tables rondes pour comprendre


Lundi 25 mars 2019

Sur le dépistage et le traitement de la maladie de Lyme, les tentatives pour actualiser les conclusions de la dernière conférence de consensus, qui datent de 2006, n’ont pas éteint les controverses sur la prise en charge de cette pathologie infectieuse dont l’incidence a augmenté dans la période récente.

Or le risque d’errance diagnostique et thérapeutique, qui donne parfois lieu à des traitements inadaptés et à une grande détresse psychologique et physique chez les patients, réclame un cadre de prise en charge solide et partagé par l’ensemble de la communauté médicale.

"Plusieurs de nos partenaires européens et outre-Atlantique se mobilisent contre la maladie de Lyme : ils se posent les mêmes questions que nous mais certains sont déjà parvenus à se mettre collectivement en ordre de marche. Nous devons faire preuve du même esprit de responsabilité . En tant que parlementaires, il ne nous appartient pas de trancher mais d’approfondir le débat" a estimé M. Alain Milon, président de la commission des affaires sociales.

À cet effet, la commission organise une série de tables rondes sur le dépistage et la prise en charge de la maladie de Lyme :

  • mercredi 27 mars à 9h : cadrage épidémiologique et biologique ;
  • mercredi 27 mars à 11h : outils d’aide au diagnostic et dépistage ;
  • mercredi 3 avril à 9h : stratégie thérapeutique ;
  • mercredi 10 avril à 10h30 : rôle des autorités sanitaires.

Ces tables rondes, auxquelles participeront des représentants de l’ensemble des acteurs concernés, feront l’objet d’une captation vidéo retransmise en direct sur le site internet du Sénat et consultable en vidéo à la demande.

La commission des affaires sociales est présidée par M. Alain Milon (Les Républicains - Vaucluse).

Contact(s) presse :