Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Annulation de la rencontre entre le Président brésilien et le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères : le groupe d’amitié soutient les exigences françaises de respect des Accords de Paris


Jeudi 1er août 2019

Au nom du groupe d’amitié France-Brésil du Sénat, Mme Laurence Cohen (Val-de-Marne-CRCE), présidente, regrette la provocation que constitue l’annulation au dernier moment « pour des raisons d’agenda » de la rencontre prévue entre le Président brésilien, M. Jaïr Bolsonaro, et le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, M. Jean-Yves Le Drian.

Cette annulation semble trouver son origine dans l’exigence posée par la France du respect des Accords de Paris sur le climat comme condition sine qua non de la ratification d’un éventuel accord commercial entre l’Union européenne et le Mercosur.

Cette exigence est totalement partagée par le groupe interparlementaire d’amitié France-Brésil qui a pu constater, lors de sa dernière mission au Brésil à l’été 2018, la nécessité d’une exploitation plus durable des ressources naturelles dans ce pays, notamment en ce qui concerne la conservation des forêts, et qui garantisse davantage le respect des droits des travailleurs et des populations autochtones.

Mme Laurence Cohen trouve toutefois positive l’annonce faite par M. Jean-Yves Le Drian et par son homologue brésilien, M. Ernesto Araujo, de la création d’un groupe de travail bilatéral sur les enjeux environnementaux et climatiques et fait part de la disponibilité du groupe interparlementaire d’amitié du Sénat pour participer à ses travaux et faciliter un accord sur ces sujets.

 

Voir la composition du groupe d’amitié :

http://www.senat.fr/groupe-interparlementaire-amitie/ami_576.html

Contact(s) presse :