Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

La commission d’enquête sur les réponses apportées par les autorités publiques au développement de la radicalisation islamiste et les moyens de la combattre a constitué son Bureau


Mercredi 27 novembre 2019

Lors de sa réunion du 26 novembre 2019, la commission d’enquête sur les réponses apportées par les autorités publiques au développement de la radicalisation islamiste et les moyens de la combattre a procédé à la constitution de son Bureau qui s’établit de la manière suivante :

  • Président : Mme Nathalie DELATTRE (RDSE - Gironde)
  • Rapporteur : Mme Jacqueline EUSTACHE-BRINIO (LR - Val-d'Oise)
  • Vice-Présidents :

- M. Antoine LEFEVRE (LR - Aisne)
- M. Rachid TEMAL (SOCR - Val d’Oise)
- M. Jean-Yves LECONTE (SOCR - Sénateur représentant les Français établis hors de France)
- Mme Nathalie GOULET (UC - Orne)
- M. Julien BARGETON (LaREM - Paris)
- Mme Éliane ASSASSI (CRCE - Seine-Saint-Denis)
-M. Dany WATTEBLED (Les Indépendants - Nord)
- Mme Sylvie GOY-CHAVENT (NI - Ain)

La commission d’enquête cherchera à mettre en lumière la manière dont le radicalisme islamiste s’est diffusé sur les territoires et affecte le vivre ensemble et le fonctionnement des services publics. Elle entendra des acteurs de terrain, notamment dans les communes, dans les écoles, les universités, les associations, les fédérations sportives, les hôpitaux et en prison mais aussi des spécialistes et des chercheurs sur le sujet pour établir son diagnostic et déterminer les moyens d’agir.

La commission d’enquête conduira ses premières auditions le 3 décembre.

    Contact(s) presse :