Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Pour M. Josep Borrell, "L’Europe doit être aux côtés de la France au Sahel"

Les sénateurs se félicitent du soutien du Haut représentant de l’UE


Mercredi 4 décembre 2019

Le sénateur Ronan LE GLEUT (Les Républicains - Français établis hors de France) a interrogé M. Josep BORRELL, Haut Représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et vice‑président de la Commission européenne, au cours de la réunion interparlementaire organisée le 4 décembre 2019 par la commission des affaires étrangères du Parlement européen, sur la situation au Sahel.

Le Haut représentant a déclaré : "Si la France n’était pas intervenue il y a quelques années au Mali, alors le Mali n’existerait plus comme pays. La France ne peut pas seule assurer la sécurité du Sahel. Une mission européenne de paix est peu probable, à cause du principe d’unanimité, mais une coalition des volontaires ainsi qu’un soutien aux structures étatiques de la région sont nécessaires. L’Europe doit être aux côtés de la France et mobiliser des capacités supplémentaires."

La commission des affaires étrangères et de la défense, présidée par Christian CAMBON (Les Républicains - Val-de-Marne), se félicite du soutien à une implication croissante des Européens au Sahel, ainsi exprimé par M. Josep BORRELL, Haut-Représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Alors que 13 militaires français de l’opération Barkhane ont été tués au Mali la semaine dernière, la France poursuit un combat qui concerne la sécurité de tous les Européens, pour la stabilité du Sahel, donc du Maghreb et de toute la rive sud de la Méditerranée.

 

Contact(s) presse :