Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Fonds européen de la défense (FEDef) : le Sénat se mobilise


Jeudi 30 janvier 2020

Le Sénat annonce préparer une résolution européenne pour défendre le Fonds européen de la défense

Le sort du FEDef risque d’être scellé le 20 février, lors du Conseil européen extraordinaire convoqué dans l’espoir d’obtenir un compromis politique entre les États membres sur le prochain cadre financier pluriannuel de l’Union européenne 2021-2027. Alors qu’une proposition réduisant de moitié les 13 milliards d’euros envisagés initialement pour le FEDef a été formulée par la présidence finlandaise, le Sénat s’apprête à appeler le gouvernement à défendre activement cet outil indispensable à la constitution d’une autonomie stratégique et capacitaire européenne.

Alors que l’anniversaire des 70 ans de l’OTAN a montré de profondes divergences, un réveil stratégique européen est nécessaire. Si l’Europe devait se défendre seule dans l’avenir, elle doit dès aujourd’hui augmenter et mieux coordonner son effort de défense. Le rapport de la commission des affaires étrangères et de la défense, intitulé "Défense européenne : le défi de l'autonomie stratégique", l’a récemment souligné.

"Réduire le FEDef aujourd’hui serait un contresens stratégique majeur !" a estimé Christian CAMBON (Les Républicains - Val-de-Marne), président de la commission des affaires étrangères et de la défense. "Nous ne pouvons pas accepter que ce budget puisse être réduit de plus de la moitié ! C’est, pour nous, une ligne rouge absolue !" a-t-il ajouté.

"L’Union européenne a bien conscience désormais qu’elle doit assurer son autonomie stratégique, en tous domaines : numérique, technologique, agricole, monétaire, spatial mais aussi en matière de défense. Elle doit absolument s’en donner les moyens !", complète Jean BIZET (Les Républicains – Manche), président de la commission des affaires européennes du Sénat.

La proposition de résolution européenne sera examinée par la commission des affaires européennes le 4 février et par la commission des affaires étrangères et de la défense le 5 février. Cédric PERRIN a été nommé rapporteur de la résolution sur le FEDef pour la commission des affaires étrangères et de la défense, Gisèle JOURDA et Cyril PELLEVAT rapporteurs pour la commission des affaires européennes.

 

 

M. Christian Cambon (Les Républicains – Val-de-Marne) est président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées

M. Jean Bizet (Les Républicains – Manche) est président de la commission des affaires européennes

Retrouver le rapport de Ronan LE GLEUT et Hélène CONWAY-MOURET au nom de la commission des affaires étrangères et de la défense :« Défense européenne : le défi de l’autonomie stratégique »

Chapitre : « Le Fonds européen de la défense : un tournant majeur à confirmer ».

 

 

    Contact(s) presse :