Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Prise en charge en ville de l’épidémie de COVID-19 : associer l’ensemble des professionnels à la gestion de la crise


Mercredi 29 avril 2020

Lors de sa clôture le 15 avril dernier, la consultation des professionnels de ville lancée par la commission des affaires sociales sur l’épidémie de Covid‑19 avait recueilli 5 723 contributions émanant de tous les territoires de l’hexagone et d’outre‑mer.

Les résultats définitifs confirment les premiers constats publiés le 15 avril dernier. Pour Alain Milon, président de la commission des affaires sociales, "cette crise agit comme un révélateur des cloisonnements de notre système de santé avec une gestion d'abord très hospitalo‑centrée.

La défiance constatée des acteurs du premier recours à l'égard des recommandations des autorités sanitaires, les carences en matière d’équipements, doivent inciter à renforcer la communication et à mieux associer les professionnels de terrain aux décisions car c’est avec eux que se jouera l’issue de cette crise".

Ces constats se doublent d’une alerte sur le renoncement aux soins pour lequel le président Milon considère qu’"il faut agir vite sinon nous aurons une autre crise" après la crise et d’un appel à une bonne prise en considération des enjeux économiques pour les professionnels libéraux liés à la fermeture des cabinets et au ralentissement de l'activité libérale, qui ne sont qu'en partie compensés pour l'instant par les différentes aides de l'État.

Consulter les résultats de la consultation

 

 

La commission des affaires sociales est présidée par M. Alain Milon (Les Républicains - Vaucluse).

 

L’activité du Sénat se déroule dans le strict respect des conditions sanitaires dictées
par la nécessité d’enrayer la pandémie du Covid‑19.

Contact(s) presse :