Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Sommet UE-Balkans occidentaux du 6 mai 2020 : Mme Marta de Cidrac, présidente du groupe d’amitié, appelle l’Union européenne à être attentive à la situation dans la région des Balkans occidentaux


Jeuid 7 mai 2020

Mme Marta de Cidrac (Les Républicains-Yvelines), présidente du groupe interparlementaire d’amitié France-Balkans occidentaux, se félicite des résultats du Sommet Union européenne-Balkans occidentaux, qui s’est tenu le 6 mai dernier par visio-conférence. Elle tient à saluer en particulier l’aide financière de 3,3 milliards d’euros accordée par l’Union européenne pour aider ces pays à faire face à la pandémie de Covid-19.

Ce Sommet intervient vingt ans après la fin des conflits meurtriers dans l’ex-Yougoslavie et dix ans après la reconnaissance de la perspective européenne des pays des Balkans occidentaux. Il s’est tenu peu après la décision prise par les chefs d’Etat et de Gouvernement, lors du Conseil européen des 26 et 27 mars, d’ouvrir les négociations d’adhésion avec la Macédoine du Nord et l’Albanie.

À cet égard, la présidente du groupe d’amitié tient à saluer les efforts importants accomplis ces dernières années par ces pays sur la voie du rapprochement avec l’Union européenne. Elle rappelle, en particulier, l’accord dit de "Prespa" conclu par la Macédoine du Nord avec la Grèce sur la dénomination du pays. "La nouvelle méthodologie de l’élargissement, adoptée à l’initiative de la France, permettra d’assurer un examen plus rigoureux du respect des critères d’adhésion pendant toute la durée des négociations" a fait valoir Mme Marta de Cidrac. "Cela concerne en  particulier le respect de l’Etat de droit et la lutte contre la corruption et la criminalité", a-t-elle ajouté.

Dès que la situation sanitaire le permettra, le groupe d’amitié France- Balkans occidentaux poursuivra ses actions pour renforcer les relations avec tous les pays de la région.

"L’Union européenne devrait rester vigilante à l’égard de la situation dans cette région. La région des Balkans occidentaux représente, pour l’Europe et pour la France, des enjeux essentiels, en matière stratégique, économique, énergétique, de sécurité et de migrations", a conclu la présidente du groupe d’amitié.

Composition du groupe d'amitié France - Balkans occidentaux :
http://www.senat.fr/groupe-interparlementaire-amitie/ami_674.html

Contact(s) presse :