Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Florence PARLY annonce le dépistage systématique des soldats avant leur projection en opérations, une demande du Sénat


Mardi 12 mai 2020

Présentant aux sénateurs le résultat des enquêtes sur le porte-avions Charles de Gaulle, la ministre des armées Florence PARLY a annoncé que les soldats partant en opérations seront testés avant leur projection. Les sénateurs qui demandent, depuis plusieurs semaines, le dépistage systématique des équipages avant appareillage, et de toutes les relèves d’opération extérieures (OPEX), se félicitent de cette annonce.

Florence PARLY, ministre des armées, auditionnée au Sénat, est revenue en détail sur les résultats des enquêtes épidémiologique et de commandement sur la contamination du porte-avions Charles de Gaulle, à l’occasion de mouvements aériens entre l’escale de Limassol à Chypre (21-26 février), et celle de Brest (13-16 mars). La ministre a estimé que des « erreurs » ont été commises (assouplissement des règles de distanciation le 30 mars, dysfonctionnement dans la remontée de l’information), mais pas de « faute », le commandement ayant « toujours eu le souci de la santé de l’équipage ».

Depuis plusieurs semaines, Christian CAMBON demande au Gouvernement, au nom de la commission des affaires étrangères et de la défense du Sénat, que les forces projetées en opérations, équipages avant appareillage et relèves d’OPEX, soient testés systématiquement avant leur départ.

La ministre des armées a fait droit à cette demande et a annoncé devant le Sénat : « Nous veillerons, en complément des quatorzaines, et en fonction des règles des pays de destination de nos forces, à ce que l’autorité médicale utilise les tests virologiques et sérologiques ».

« Je me félicite que le dépistage systématique des forces combattantes soit enfin décidé ! Il en va de l’efficacité opérationnelle mais aussi de la crédibilité politique de nos opérations ! », déclare Christian CAMBON.

La ministre a précisé le chiffre des contaminations dans les armées, à la date du 11 mai : 1 771 cas confirmés, autour de 5 400 cas probables.

L’audition a été l’occasion pour la commission des affaires étrangères et de la défense de rendre hommage aux soldats disparus récemment dans l’exercice de leur mission. La commission a fait part de sa sympathie à l’équipage du Charles de Gaulle, rudement éprouvé, saluant le fait que le dernier marin hospitalisé soit sorti de réanimation.

L’activité du Sénat se déroule dans le strict respect des conditions sanitaires dictées par la nécessité d’enrayer la pandémie du Covid-19.

 

La vidéo de l’audition est disponible sur le site du Sénat : videos.senat.fr/index

 

Pendant le confinement lié à la crise sanitaire, la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées poursuit ses travaux en visioconférence.

Christian CAMBON (Les Républicains, Val-de-Marne) est président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées.

Contact(s) presse :