Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Le Sénat désigne deux rapporteurs sur "l’ancrage territorial de la sécurité intérieure"


Vendredi 19 juin 2020

La délégation sénatoriale aux collectivités territoriales, présidée par Jean-Marie Bockel (Haut-Rhin - Union centriste), vient de désigner deux rapporteurs : Rémy Pointereau (Cher - Les Républicains) et Corinne Féret (Calvados - Socialiste et républicain), qui seront chargés d’un rapport relatif à "l’ancrage territorial de la sécurité intérieure".

Pour Jean-Marie Bockel, Président, "l’actualité montre plus que jamais la pertinence du sujet. La question des relations de confiance entre nos forces de police et la population, les liens de la police et de la gendarmerie avec les élus locaux, la coopération avec les polices municipales, la lutte contre la délinquance, ou encore la prévention et la lutte contre la radicalisation islamiste, toutes ces questions méritent d’être abordées de façon sereine et dépassionnée et sous l’angle des territoires".

Il ajoute : "Au moment où le spectre d’affrontements communautaires se profile, les collectivités peuvent contribuer à agir, à leur niveau, main dans la main avec l’État afin d’offrir à tous nos concitoyens, où qu’ils vivent, la sécurité à laquelle ils ont droit et qui est la première des libertés".     

La délégation sénatoriale avait lancé à la fin 2019 un "cycle d’auditions sur la sécurité", qui l’avait conduite à entendre Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, Frédéric Rose, secrétaire général du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), M. Christian Rodriguez, Directeur général de la gendarmerie nationale, et Éric Morvan, alors Directeur général de la police nationale. Le 27 février dernier, la délégation s’était également rendue au siège de la Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) à Issy-les-Moulineaux, notamment pour prendre connaissance du bilan de l’expérience des brigades territoriales de contact ainsi que des nouveaux outils numériques utilisés par la gendarmerie.

Rémy Pointereau et Corinne Féret, nommés rapporteurs, précisent : "Nous présenterons un travail préparatoire sous forme de rapport d’étape dès le 9 juillet prochain". La délégation devrait ensuite reprendre, après le renouvellement sénatorial, ses auditions, avant la publication fin 2020 d’un rapport définitif.

 

L'activité du Sénat se déroule dans le strict respect des conditions sanitaires dictées par la nécessité d'enrayer la pandémie du COVID-19.

Contact(s) presse :