Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Un Sénat renouvelé, féminisé et légèrement rajeuni


Mercredi 30 septembre 2020

À l’issue des élections du dimanche 27 septembre 2020, c’est un Sénat renouvelé à 23%, féminisé et légèrement rajeuni qui se réunira, pour la première fois, le jeudi 1er octobre afin d’élire son président.

79 nouveaux sénateurs(1) feront en effet leur entrée au Palais du Luxembourg, soit 46% des 172 sénateurs de la série 2 qui étaient concernés par le scrutin de dimanche dernier.

 

118 femmes, soit 34% des effectifs sénatoriaux, prendront place dans l’hémicycle, soit 16 de plus qu’en septembre 2017, date du précédent renouvellement sénatorial. La parité progresse ainsi de plus de 5 points en 3 ans (elles étaient 102 sénatrices en 2017, soit 29% du Sénat). 

Enfin, 54 sénateurs de moins de 50 ans siégeront désormais au Sénat, contre 50 en 2017, le plus jeune ayant tout juste 26 ans(2). La moyenne d’âge diminue très légèrement, passant de 61 ans en 2017 à 60 ans en 2020.

Sur le plan sociologique, les salariés sont les mieux représentés (28% en 2020 vs 20% en 2017), suivis par les professions judiciaires et libérales (16% vs 13,2% en 2017). En revanche, la proportion d’enseignants diminue (13,2% vs 18,4%), ainsi que celle des professions médicales (4,3% vs 6,3%) et des représentants du commerce et de l’industrie (6,6% vs 8,6%). 

 

Pour en savoir plus :
https://senatoriales2020.senat.fr/

 


(1) Une fois que MM. Lecornu et Lemoyne, s’ils se maintiennent au Gouvernement, auront ainsi cédé leurs sièges à leurs suppléantes respectives.

(2) Il s’agit de Rémi Cardon, élu dans la Somme, plus jeune élu au Sénat sous la Ve République.

Contact(s) presse :