Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Juan Guaido entendu au Sénat sur la situation au Vénézuéla

Juan Guaido, président de l’Assemblée nationale du Vénézuéla, a échangé depuis Caracas en visioconférence avec les sénateurs de la commission des affaires étrangères et de la défense


Jeudi 3 décembre 2020

Juan GUAIDO a dépeint une situation dramatique sur le plan économique et social, après sept années de récession, d’hyperinflation et un PIB qui a baissé de 75 %, plongeant les Vénézuéliens dans la pauvreté. Il a indiqué qu’un enseignant ne gagnait que deux dollars par mois au Vénézuéla, une infirmière 2,5 dollars. Plus de 9 millions de Vénézuéliens, soit un tiers de la population, se trouvent aujourd’hui dans une situation de vulnérabilité dans leur propre pays, la crise s’étant encore aggravée avec la pandémie de covid-19.

Décrivant les graves atteintes portées aux droits humains et les menaces proférées par le régime, y compris à l’endroit de ses propres collaborateurs, Juan GUAIDO a craint que le nombre de réfugiés vénézuéliens dans les pays étrangers, 5 millions aujourd'hui, n’augmente encore à l’avenir, jusqu’à 6 millions.

Juan GUAIDO a estimé à 382 le nombre de prisonniers politiques au Vénézuéla.

Évoquant les élections législatives organisées par le régime le 6 décembre prochain, Juan GUAIDO a indiqué qu’elles ne s’inscrivaient pas dans un processus démocratique, tous les partis politiques n’ayant pas la possibilité d’y participer.

"Il nous faut absolument une alternative politique démocratique, avec l’aide de l’Union européenne. Maduro veut annihiler toute alternative démocratique !" a-t-il déclaré. "La communauté internationale doit aider notre pays à rétablir la démocratie".

Soulignant l’importance d’un processus électoral offrant toutes les garanties de transparence, Christian CAMBON, président, a indiqué que la commission des affaires étrangères continuerait à suivre attentivement l’évolution de la situation au Vénézuéla, à laquelle le Sénat porte une attention particulière. "Prenez bien soin de vous !" a-t-il conclu, après cet échange avec les sénateurs.

 

L’audition en vidéo à la demande sur le site du Sénat

 

 

 

M. Christian CAMBON (Les Républicains - Val-de-Marne) est président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées.


Contact(s) presse :