Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Nouvelle-Calédonie : Gérard Larcher appelle à la reprise du dialogue


Jeudi 10 décembre 2020

Gérard Larcher, Président du Sénat, est particulièrement préoccupé par les violences et les exactions commises en Nouvelle-Calédonie, au cours de ces derniers jours. Cette montée des tensions est la négation du processus de dialogue politique qui prévaut depuis les accords de Matignon et de Nouméa.

Les enjeux liés à la filière nickel sont essentiels pour l’économie calédonienne, mais ils ne doivent pas faire passer au second plan la poursuite de ce dialogue qui est primordiale pour définir l’avenir que les Calédoniens se choisiront. Chacun sait, en Nouvelle-Calédonie, combien l’usage de la force est une dangereuse impasse.

Gérard Larcher adresse à l’ensemble des responsables politiques calédoniens un message de confiance en leur capacité à surmonter leurs oppositions et à retrouver, avec l’État, le chemin du dialogue qui impose l’écoute réciproque et le débat des idées.


Contact(s) presse :

    Maxime PEREZ
    01 42 34 25 36