Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Unanimité au Sénat pour appuyer les efforts en faveur d’une déclaration de fin de la guerre de Corée


Jeudi 6 janvier 2022

Le Sénat a adopté mercredi 5 janvier une résolution appelant le Gouvernement à soutenir les efforts diplomatiques en vue de parvenir à une déclaration de fin de la guerre de Corée.

Cette résolution, présentée par Christian Cambon (LR-Val-de-Marne), se veut une contribution à la recherche de la paix dans la péninsule coréenne, alors que la Corée du nord vient de procéder à un nouveau tir d’engin balistique.

Le Sénat est ainsi la première assemblée parlementaire occidentale à formaliser son soutien aux efforts des parlementaires de Corée du sud qui œuvrent à permettre l’adoption d’une telle déclaration de fin de guerre. Cette déclaration aura vocation à remplacer le simple armistice qui a gelé la situation dans la péninsule depuis la fin des combats.

Par ce texte, le Sénat témoigne aussi de son intérêt pour la situation de ses partenaires dans la zone indopacifique. L’action de la France et de l’Union européenne dans la zone indopacifique ne se limite pas à la défense de leurs intérêts directs, mais aussi à la promotion de leurs valeurs de paix, de primauté du droit sur la force et de choix des solutions négociées comme mode de règlement des conflits.

L’adoption revêt une portée particulière du fait de son adoption à l’unanimité, qui témoigne de l’engagement du Sénat tout entier pour la paix.

Pour Christian Cambon, « la diplomatie, ce ne sont pas que des paroles, ce sont aussi des actes. C’est aujourd’hui un geste symbolique fort que le Sénat a accompli, par ce vote à l’unanimité. Il témoigne de la force d’un consensus républicain sur certains dossiers où nous nous retrouvons tous pour porter les valeurs de la France. C’est un bel hommage que nous rendons à nos soldats qui sont morts ou qui ont été blessés dans ce conflit en accomplissant une mission des Nations unies. C’est aussi un vrai geste de soutien et de solidarité envers nos amis sud-coréens, le jour même où la Corée du nord tente, par un tir balistique, une nouvelle intimidation ».

 

La commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées est présidée par Christian Cambon (Les Républicains – Val‑de‑Marne).


Contact(s) presse :